Livres à connaître

Mgr Maxime Charles :

Monseigneur Charles, aumônier de la Sorbonne, 1944-1959

Auteur: Samuel Pruvot

 

Dans l'histoire du renouveau pastoral qui précéda Vatican II, Maxime Charles, prêtre du diocèse de Paris, joua un rôle déterminant. Aumônier en Sorbonne de 1944 à 1959, il fonde le Centre Richelieu. Précurseur de l'apostolat des laïcs, l'abbé Charles s'appuie sur les étudiants militants pour faire du centre un foyer de réflexion théologique et liturgique. Daniélou, Marrou, Bouyer, Congar, mais aussi Camus, Leprince-Ringuet, Merleau-Ponty interviennent au Centre Richelieu qui s'impose très vite comme l'unique alternative à l'organisation marxiste des syndicats étudiants. Maxime Charles propose un retour aux sources de la foi. Fin pédagogue et infatigable missionnaire, il est capable de mobiliser plus de dix mille sorbonnards pour le pèlerinage de Chartres, d'entraîner des centaines d'étudiants sur les routes d'Espagne, d'Italie et de Terre sainte.

Les intuitions spirituelles et pastorales de Maxime Charles marquèrent plusieurs générations d'étudiants. Les témoignages des plus célèbres d'entre eux, de Guy Gaucher à René Rémond, en passant par Jean-Marie Lustiger et Michel Rouche, restituent le caractère ardent et novateur de celui qui fut « l'homme d'action le plus théologien et le théologien le plus homme d'action » (Cardinal Daniélou). Le récit de cette aventure missionnaire au coeur de l'université ouvre ainsi urne réflexion sur les fondements de l'apostolat moderne.

 _____________________________________________________

Mgr Maxime Charles.

Sais-tu quelle est notre foi ?

Auteur: Michel Emmanuel

 

" Pour qui a eu le privilège de profiter de l'enseignement de Mgr Maxime Charles (1908-1993), ancien recteur de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, deux aspects ont marqué. Il avait une capacité peu commune pour partir du coeur de la foi et exprimer à nouveaux frais une conviction forte, à la fois libre et profondément traditionnelle, sur les sujets les plus divers. II séduisait aussi par son aptitude à exposer avec un rare bonheur d'expression des pensées qui acquéraient, par la force de son verbe, une sorte de limpidité propre à en faciliter la compréhension et la diffusion. " À travers ces pages, toute la foi et la morale catholiques défilent, clans leurs affirmations les plus fortes. Quelques thèmes récurrents s'y manifestent : l'importance de la rencontre personnelle avec le Christ, l'événement de l'Incarnation qui nous atteint à travers la proclamation de la Parole et la présence sacramentelle, la Rédemption comme don d'un coeur nouveau... " Que cet ouvrage contribue à fortifier la foi de ses lecteurs, pour les tenir en éveil et leur donner le goût d'approfondir la vérité qui nous rend libres (cf. Jean 8, 32). Seule, une foi qui travaille pourra relever les défis lancés par l'incroyance, montrer à la charité comment se déployer et nous permettre de tenir bon dans l'espérance ! "

Evangélisation :

Flagrant délit d'espérance: Témoins du Christ dans la rue

Auteur: Samuel Pruvot

 

La crise ruine le moral des Français, dit-on. Pas de tous, cependant! La preuve, ces "cathos" pris en "flagrant délit d'espérance" dans la rue. Ils témoignent de l'amour de Dieu et de son Royaume jusque sur les places publiques. La sphère privée est trop petite pour contenir leur foi et leurs raisons de vivre. Monté sur une caisse, un prédicateur improvise devant la foule en compagnie de quelques complices. Tout peut alors arriver et même - pourquoi pas? - des miracles. Cette expérience tonifiante, l'auteur qui arpente depuis quinze ans les rues de Paris avec la communauté apostolique Aïn Karem, vous invite à la partager.

 _________________________________________________________

 

Enquête sur la nouvelle évangélisation

Auteur: Samuel Pruvot

 

Quand le pape Jean-Paul II prononça pour la première fois les mots de " Nouvelle Évangélisation " , personne ou presque n'y prêta attention. Et pourtant, vingt ans plus tard, l'expression a fait couler des fleuves d'encre, surtout dans notre pays. Hostiles au pape, certains ont dénoncé la volonté de " restauration " d'une Église du passé, dissimulée derrière ces deux mots. D'autres, spécialistes de ces questions, s'étonnaient que l'on fît tant de bruit pour une expression en quelque sorte redondante : l'évangélisation n'est-elle pas, par nature, toujours nouvelle? Chaque visite du pape en France a été l'occasion de nouveaux débats, souvent âpres. Chacun s'attela à une définition - ou à une récupération - qui englobait ou récusait telle ou telle réalité de l'Église catholique. L'hebdomadaire France Catholique a, depuis le premier jour, été au coeur de ces interrogations, avec la conviction que cela concernait directement l'avenir de l'Église catholique en France. Ses journalistes n'ont pas une réponse toute faite, ils n'ont pas entrepris une enquête sociologique exhaustive, ils ne font pas un bilan... Mais ils sont certains que le mot d'ordre du pape a changé la donne. À travers portraits, entretiens, dialogues, réflexions fondamentales, ils tissent un passionnant témoignage à plusieurs voix, qui permet finalement de se faire une idée personnelle des enjeux de la Nouvelle Évangélisation. une idée qu'il faudra ensuite confronter à d'autres réalités, débats et enquêtes. Car la Nouvelle Évangélisation, ce n'est pas tant ce qui a été vécu ces dernières décennies que ce qui est en train d'advenir parmi nous et que beaucoup ne découvriront peut-être qu'avec ce livre... Cet ouvrage collectif réunit avec bonheur des évêques (Mgr Barbarin, Mgr Dubost, Mgr Rey...), des prêtres (p. Daniel-Ange, P. Delfieux, P. Gitton, P. Philippe...), des laïcs (Gérard Leclerc, Denis Lensel.J, des communautés nouvelles (Béatitudes, Emmanuel...), des mouvements (cours Alpha, chemin néo-catéchuménaL.), tous impliqués sur le terrain de la Nouvelle Évangélisation.

Liturgie :

Initiation à la liturgie romaine

Auteur: Père Michel Gitton

 

Le livre du Père Michel Gitton arrive à son heure. Loin de toute polémique, il entend servir le peuple chrétien et plus directement les principaux acteurs de la liturgie à célébrer le Seigneur comme il convient. Ce n'est pas un cérémonial minutieux, même si tous les gestes sont expliqués et mis en perspective. Ce n'est pas une œuvre théologique, même si la théologie éclaire les multiples aspects de la pratique liturgique la plus concrète. C'est, comme le titre l'indique, une initiation à la liturgie romaine restaurée. En ce sens, l'ouvrage est à fortement recommander aux séminaristes, aux membres des équipes liturgiques de nos paroisses, aux prêtres soucieux de toujours mieux comprendre et vivre ce qu'ils célèbrent. Parmi les chapitres du livre, celui sur Les accents mis par Vatican II est particulièrement important pour découvrir le " recentrement sur l'essentiel ". Puissent ces réflexions nous aider à mieux vivre la réforme liturgique du concile Vatican II, ce qui facilitera quelque peu l'unité à l'intérieur même de l'Eglise catholique ! Quant au dernier chapitre, Aux sources vives de la Liturgie romaine, il révélera à ceux qui en doutent à quel point la liturgie romaine restaurée s'enracine profondément dans la Tradition de l'Eglise. Tout lecteur ne pourra que vouloir répondre à l'objectif fixé par l'auteur : " rendre à la liturgie romaine sa beauté et sa cohérence pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

___________________________________________________

Cérémonial de la sainte Messe à l'usage ordinaire des paroisses

Auteur: Peter Freeman

 

Les pères conciliaires avaient le souci de promouvoir une réforme sage et prudente de la sainte liturgie. La précision de ce cérémonial, jusqu'à l'attention aux moindres détails, loin de sacrifier à aucun rubricisme, a pour objet de mieux incarner le grand souffle du mouvement liturgique dans la célébration, c'est à dire l'esprit de la liturgie qui rejoint l'âme même de l'Eglise.

Une synthèse claire, complète et détaillée des gestes, paroles et mouvements aidera les ministres ordonnés et tous ceux qui veulent connaître la liturgie romaine de l'intérieur à s'imprégner de ce développement qui, au fil des siècles, a enrichi la "lex orandi".

Une mine et un outil dont la consultation aisée ne manquera pas de faciliter la préparation et la célébration de la liturgie.

Mariage :

Je me donne à toi...

Notes de retraite pour fiancés prêchée par Mgr Patrick LE GAL

Recueillies par Michel EMMANUEL

 

Né de l'enthousiasme des participants aux retraites de fiancés animées par Mgr Patrick Le Gal, cet ouvrage reprend sans tabou les grands thèmes de ses enseignements :

S'aimer... pour la vie... comme Dieu nous aime... dans un amour à fortifier.

Se donner... en combinant engagement et liberté... en s'appuyant sur les bases solides d'une révolution sexuelle de la chasteté, fondées sur des méthodes (sur)naturelles.

Partager et transmettre... au sein de la famille, petite cellule sociale, une vie selon l'Evangile.

Emprunter le chemin spirituel du mariage... dans la complémentarité de l'homme et de la femme... en une vie de prière dans l'intimité des coeurs.

La voie du bonheur, pas seulement pour les fiancés !

le bon conseil